TEST DE GROSSESSE : MODE D’EMPLOI !

TEST DE GROSSESSE : MODE D’EMPLOI !

Faire un test de grossesse, c'est quand même quelque chose !

Quand on tient pour la première fois entre ses mains ce petit objet qui ressemble la plupart du temps à un stylo avec son capuchon, on ne sait pas toujours comment s’y prendre. D’abord parce qu’on est traversée par tout plein d’émotions. Il peut y avoir une forme d’excitation, d’impatience, de joie, d'anxiété, d'appréhension ou de tout ça mêlé. Et, selon l'histoire de chacune, le résultat de ce test de grossesse, c’est possiblement un soulagement, une magnifique nouvelle, une belle surprise, une angoisse irrépressible, la fin d’une attente interminable, un espoir immense ou encore l’aboutissement d’un long parcours de combattante... Parce qu’on est toutes d’accord pour se dire que, dans nos vies de femme (et celle d’un couple), la décision de faire un test de grossesse n’est jamais un acte anecdotique. Vraiment, ce (premier) test, c’est quand même quelque chose !


Alors comment ça marche au juste un test de grossesse ?

En fait le test de grossesse repose sur un principe assez basique : détecter dans les urines la présence de l'hormone béta-HCG, dite l'hormone de la grossesse. C’est elle qui est à l'origine de l'absence de tes règles pour permettre à l’ovule fécondé de se nicher dans ta paroi utérine et de s’y accrocher. D’où la nécessité d’uriner (hum, comme ce terme est joli) sur le bâtonnet, en visant la languette car c’est elle qui doit être imbibée (sans être inondée) de ton pipi.


L’art de faire pipi sur la languette.

Faire pipi sur la languette, c’est tout un art ! Et il y a deux écoles : la team “j'y vais direct'” vs la team “je prends mes précautions”. Si tu appartiens à la première catégorie, tu peux faire pipi directement sur la languette, lors de ton premier passage aux toilettes le matin, ce qui te demandera juste de bien viser. Si tu veux être plus méthodique, tu peux recueillir ton urine dans un petit récipient dans lequel plonger ensuite la languette quelques secondes. Et le tour est joué ! Ou presque.


L’attente interminable...

Ensuite il faut patienter quelques minutes. Ce délai d’attente peut varier d’une marque de test de grossesse à l’autre mais il dépasse rarement les 5 minutes. Alors pour tromper le temps et t'occuper l'esprit et les mains, il y a toujours le brossage de dents en bonne et due forme, une énième lecture assidue de la notice que tu connais déjà par cœur ou les mille pas dans la salle de bain en attendant le "gong" de ton timer. Parfois le test réagit rapidement, à peine une minute. Parfois il faut vraiment attendre le temps escompté.


Interpréter correctement le résultat.

Ça y est, le temps d’attente est écoulé. Tu vas prendre une grande inspiration et regarder la petite fenêtre où le résultat s'affiche sous la forme d’un symbole qui peut varier d'une marque à l'autre. Les plus courants, si une grossesse est en cours, ce sont les deux petites barres, le + ou carrément la mention "enceinte" écrite en toutes lettres. Certains tests donnent même une estimation du nombre de semaines de grossesse. Une indication à prendre avec des pincettes. Rien n'est plus fiable que la prise de sang et l'échographie de datation.

 

Il arrive aussi que le symbole n’apparaisse que timidement, même après avoir attendu le temps escompté. Dans ce cas, il se peut que le test ait été fait trop tôt par rapport à la fécondation et un second test pourra être fait dans les 24 ou 48 heures. Dis-toi qu’en cas de début de grossesse, l'hormone béta-HCG (tu n’as pas fini d’en entendre parler de celle-là) est présente dans les urines une semaine après la fécondation et va doubler quotidiennement. Du coup, si un bébé est en route, il y a fort à parier que le symbole apparaîtra plus clairement d’ici quelques jours.


Quand faire le test, exactement ?

Tu vas rapidement te rendre compte que la grossesse n’est pas une science exacte mais disons qu’il existe deux bons indices pour te mettre sur la voie. Le premier est un retard de règles de plus de 8 jours. Le second est un rapport sexuel non protégé alors que tu es en pleine ovulation. Dans ce second cas, tu peux compter trois semaines avant de faire le test. De préférence, c'est mieux de le faire le matin, avec tes premières urines, car elles sont plus concentrées que celles de la journée et donc le taux de béta-HCG a plus de chance de l'être lui aussi. Ceci dit, si l’envie est pressante en pleine nuit, pas besoin de te retenir jusqu’au petit matin, vas-y (avec ton test en main) !

Où l’acheter ?

Tu peux acheter un test de grossesse en pharmacie, en parapharmacie, dans les grandes et petites surfaces, et à des prix très variables. On n’a pas fait de benchmark mais certains tests ne coûtent que quelques euros.

Quand le test est positif, que faire ensuite ?

Plutôt que de te jeter frénétiquement sur ton moteur de recherche pour tenter de trouver des réponses parfois approximatives et pas toujours véridiques, chez Bliss, on te conseille plutôt de :

  1. RESPIRER, ça va bien se passer.
  2. FAIRE UNE PRISE DE SANG, dans un labo pour confirmer le résultat. Pas besoin de rendez-vous ni d’ordonnance, juste de ta carte vitale !
  3. CONTACTER UN PRO DE SANTÉ, qui peut être gynéco, sage-femme ou médecin traitant pour estimer le début approximatif de la grossesse et t’aiguiller sur la suite des événements.
  4. NOTER TES QUESTIONS et les dégainer lors de ton rendez-vous médical. Aucune interrogation n’est bête ou inutile, alors lâche-toi !
  5. INCLURE TON BINÔME (si partenaire il y a), parce qu’à deux, c’est toujours mieux !
  6. TE PROCURER TON BLISS BUMP GROSSESSE pour un max de savoir, de soutien et de good vibes !


Tu veux en apprendre plus ? Connaître les prochaines grandes étapes ? Être guidée mois après mois ?
Rejoins la #BlissFamily en téléchargeant ton Bliss Bump Grossesse by Bliss, le seul programme audio d’accompagnement à la grossesse pour tout savoir sur les 9 prochains mois et rester actrice de ta maternité.

#grossesse, #infopratique, #mois1, #testdegrossesse

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.